topo fr

Association Publique Internationale des Fideles

Association Publique Internationale des Fideles

Inscrição

Apparitions du Ange

angel001Première apparition
Au printemps de 1916, trois petits bergers, LUCIE DOS SANTOS, 10 ansJACINTHE MARTO, 7 ans, et son frère FRANÇOIS MARTO9 ans, virent un ange alors qu’ils faisaient paître troupeau de brebis de leurs familles, près de chez eux, à un endroit appelé "Loca do Cabeço". Après avoir dîné et dit leurs prières, les trois petits enfants virent une lumière au-dessus des arbres, et qui s’étendait vers l’Est, plus blanche que neige, dans la forme d’un jeune homme transparent, et plus brillante que le cristal transpercé des rayons du soleil. L’Ange s’identifia comme l’Ange de la Paix et dit aux enfants de prier Jésus et Marie en récitant les paroles suivantes : «Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime! Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui ne vous aiment pas!»

 

Deuxième apparition
La seconde apparition de l’Ange eut lieu en plein été. Les trois petits bergers passaient les heures de la sieste à l’ombre des arbres quand, soudain, le même Ange apparut de nouveau avec le message que la prière et le sacrifice apporteraient la paix à leur pays : «Priez! Priez beaucoup! Les Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de miséricorde. Offrez constamment au Très Haut des prières et des sacrifices. Faites de tout ce que vous pouvez un sacrifice, et offrez-le à Dieu en acte de réparation pour les péchés dont Il est offensé, et de supplication pour la conversion des pécheurs. Vous attirerez ainsi la paix sur votre pays. Je suis son Ange Gardien, l’Ange du Portugal. Par-dessus tout, acceptez et supportez avec soumission, la souffrance que le Seigneur vous enverra». Ces paroles firent une profonde impression sur les trois enfants. Elles furent comme une lumière qui leur faisait comprendre qui est Dieu, son amour, la valeur du sacrifice et la grâce de conversion des pécheurs. Dès lors, Lucie, Jacinthe et François commencèrent à offrir au Seigneur tout ce qui les mortifiait.

 

Troisième apparition
La troisième apparition de l’Ange dut être en octobre ou à la fin de septembre. Les trois petits bergers priaient le Chapelet quand l’Ange apparut, tenant un calice dans ses mains, avec une Hostie au-dessus de lui, de laquelle quelques gouttes de Sang tombaient dans le vase sacré. Laissant le Calice et l’Hostie suspendus en l’air, l’Ange se prosterna sur le sol et répéta trois fois la prière suivante : «Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément, et je Vous offre les très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférence dont Il est Lui-même offensé. Et, par les mérites infinis de son très saint Cœur, et le Cœur Immaculé de Marie, je vous demande la conversion des pauvres pécheurs». Puis, se relevant, il prit une fois de plus le Calice et l’Hostie dans ses mains. Il donna l’Hostie à Lucie, et à Jacinthe et François il donna à boire le Contenu du Calice, en disant : «Prenez le Corps et buvez le Sang de Jésus Christ, horriblement outragé par les hommes ingrats. Réparez leurs crimes et consolez votre Dieu». Une fois encore, il se prosterna sur le sol et répéta, avec les petits bergers, trois fois de plus la même prière «Très Sainte Trinité…». Puis, il disparut.


facebook
     twitter     youtube

Recevez notre NEWSLETTER